Nous sommes le 07/12/2023

Quelles sont les principales missions d’un ostéopathe pour nourrisson ?

L’ostéopathie est une thérapie manuelle permettant de traiter les douleurs et de libérer les tensions dans les articulations, muscles, tendons et nerfs. Cette médecine alternative est pratiquée par un spécialiste portant le nom d’ostéopathe. Tous les ostéopathes n’ont pas les mêmes domaines de compétences. Alors que certains veillent au bien-être des nourrissons, d’autres se préoccupent de celui des sportifs par exemple. Si vous n’avez aucune idée sur les missions principales d’un ostéopathe pour bébés, poursuivez votre lecture pour les découvrir.

L’apaisement du bébé après un accouchement difficile

Il est généralement traumatisant pour le bébé de passer de la vie intra-utérine à la naissance. Le nourrisson a souvent du mal à se remettre de cette épreuve puisque tout son corps semble se contracter. Plusieurs éléments, comme un long accouchement au cours duquel le fœtus subit de fortes contractions, peuvent être à l’origine de ce traumatisme. Il est parfois conseillé de trouver un bon ostéopathe pour que le nouveau-né se porte mieux et pour remédier aux tensions.

Vous pouvez consulter un ostéopathe dès les premiers jours suivant la naissance. Après avoir examiné votre bébé et recueilli quelques informations, celui-ci évalue la tonicité de votre enfant. Par la suite, il dénoue les blocages en effectuant de légères pressions au niveau des muscles.

Le soulagement des pathologies infantiles habituelles

L’ostéopathie représente un excellent remède permettant de soigner les maux habituels, qui surviennent dans les premières semaines après la naissance de bébé. Les premiers jours suivant leur venue au monde, les nourrissons ont généralement les coliques.

Cette pathologie occasionne un grand inconfort, puisque le système digestif de l’enfant n’est pas encore mûr. Le traitement médical est souvent insuffisant. C’est la raison pour laquelle, vous devez vous tourner vers un ostéopathe afin qu’il puisse soulager le bébé en proposant un soin adapté et en suggérant des positions qui vont le calmer. 

Il est aussi possible de consulter un ostéopathe dans le cas où le nouveau-né ait des reflux gastro-œsophagiens. Le nourrisson souffre lorsqu’il a des remontées gastriques. Pour calmer sa douleur, l’ostéopathe effectue une action sur les viscères et la cage thoracique. Cela permet de relâcher les tensions et de redonner de la mobilité aux organes de bébé. L’ostéopathe connaît aussi des cas de troubles ORL, comme des otites ou des rhinites.

La facilitation de l’allaitement

Lorsque votre enfant n’arrive pas à téter ou à ouvrir correctement la bouche pendant que vous lui donnez le biberon, vous pouvez faire appel à un ostéopathe. En intervenant rapidement, celui-ci pourra résoudre les difficultés relatives à l’accouchement. Le fait qu’un bébé n’arrive pas à s’alimenter peut être dû à un mauvais positionnement engendrant des dysfonctionnements.

Au cours d’une séance, l’ostéopathe analyse la posture de l’enfant et fait attention aux mouvements de succion. Dans le cadre de son intervention, ce professionnel de la médecine alternative se concentre sur les mâchoires pour faciliter l’ouverture de la bouche. Il améliore aussi la souplesse du palais et optimise les mouvements de la langue. De même, il se concentre sur le cou dont les tensions empêchent de tourner correctement la tête. Par ailleurs, ce spécialiste de l’ostéopathie rééquilibre tout le corps pour faciliter l’accouchement. Vous pourrez trouver d'autres conseils sur le thème de la santé dans cette rubrique : prendre soin de sa santé.

La correction du torticolis congénital

Bien qu’il soit bénin, le torticolis est une affection qui fait souffrir bébé et qui doit être traitée à temps. Il est défini comme une raideur du corps limitant les mouvements du nouveau-né. Pour soulager bébé et pour éviter que les symptômes de ce mal ne s’aggravent au cours de la croissance de bébé, il est recommandé de consulter un ostéopathe.

En intervenant rapidement, l’ostéopathe libère les tensions musculaires, grâce à des mouvements doux qu’il effectue au niveau des vertèbres cervicales et du bassin. L’objectif de son intervention est de donner plus de flexibilité à la tête du tout-petit en facilitant le mouvement de sa tête.

La prévention de la plagiocéphalie

Tout comme le torticolis congénital, la plagiocéphalie est une affection bénigne qui dérange énormément les nouveau-nés. Elle est définie comme une déformation positionnelle du crâne. La plagiocéphalie se distingue par une asymétrie de la tête. C’est la raison pour laquelle, elle porte d’ailleurs le nom de « syndrome de la tête plate ». Ce dysfonctionnement est fréquent en raison de la position préférentielle d’endormissement sur le dos, recommandé par le personnel du corps médical pour éviter que bébé ne passe de vie à trépas pendant qu’il dort.

Le torticolis et la plagiocéphalie sont souvent associés. En réalité, la contraction des muscles du cou, au cours d’un torticolis, incline la tête sur un côté avec une rotation dans le sens opposé. L’appui sur une zone spécifique entraîne un aplatissement. L’ostéopathe intervient dans ce cas pour libérer toutes les tensions musculaires grâce à des manœuvres très douces. Nous vous invitons à lire également cet article dédié à l'ostéopathie chez l'enfant.

L’amélioration de la mobilité articulaire du nourrisson

Lorsque le fœtus prend une mauvaise posture dans le ventre de la mère au cours de la grossesse, le nouveau-né ressent des gênes dès sa naissance. Celui-ci peut perdre la mobilité de certaines articulations. Par exemple, lorsque le fœtus a adopté une position en siège pendant la grossesse, bébé aura des blocages au niveau des hanches, des chevilles ou des pieds. De plus, au cours de l’accouchement, les épaules du nourrisson peuvent subir une grande pression capable de l’empêcher de bouger correctement.

Dans ce type de situation, le travail de l’ostéopathe consiste à réharmoniser les structures ayant un dysfonctionnement. Pour ce fait, il met en œuvre des techniques ostéopathiques pour redonner de la souplesse et de l’élasticité aux articulations ainsi qu’aux muscles du corps. Grâce à son intervention, l’ostéopathe pourra réparer en profondeur les tissus et restaurer l’équilibre de tout le corps. A noter que l'ostéopathe peut également intervenir pour le traitement des maux de ventre.

Le soulagement des troubles du sommeil

Il est fréquent que le rythme du sommeil d’un nourrisson soit perturbé par un grand nombre de facteurs comme la faim, les coliques, les reflux gastro-œsophagiens, le torticolis et autres. Un enfant qui n’arrive pas à bien dormir ne se développera pas correctement. Pour que votre tout-petit puisse bien dormir, vous devez solliciter l’expertise d’un ostéopathe.

En réalité, ce spécialiste de l’ostéopathie est capable de régler ces maux infantiles en effectuant des mobilisations. Il relâchera toutes les tensions post-accouchement du nouveau-né avec des gestes souples et appropriés. Une fois détendu, l’enfant dormira aisément. Par ailleurs, nous vous invitons à lire ces conseils sur l'amélioration du sommeil.

Qui sommes-nous ?
Nous sommes des passionnés de bien-être et de santé et adorons investir du temps à apprendre à déchiffrer les bienfaits des éléments qui nous entourent.
Réalisation : Pep's Multimedia
MaSantéBienfaits
Les bienfaits étudiés pour vous