Nous sommes le 30/09/2022

Le sarrasin, qu'est-ce-que c'est ?

Communément appelé « blé noir », le sarrasin fait partie des premières cultures domestiques dans le monde. Chaque région le consomme à sa manière : généralement sous forme de galettes dans les pays européens, et sous forme de nouilles en Asie. Cette pseudo-céréale est pleine de vertus et présente plusieurs qualités nutritionnelles. Découvrez dans cet article, l'origine ainsi que les bienfaits de ce superaliment.

Le sarrasin, qu'est-ce-que c'est ?

Le sarrasin est une espèce de plantes à fleurs, possédant des feuilles vertes sous la forme de cœur et produisant des petites fleurs blanches et des graines. Souvent confondue aux céréales, le sarrasin n'en est pas une, mais il appartient aux polygonacées. Cette plante, aux grains de couleurs marron, fait ainsi partie de la même famille que l'oseille ou la rhubarbe. En raison de ses valeurs nutritionnelles similaires à celles du quinoa, on qualifie le sarrasin de pseudo-céréale.

Origine et développement du blé noir

Le sarrasin est une plante originaire d'Asie, dont la culture s'est étendue sur le continent européen à partir du 15e siècle. Elle est cultivée pour ses graines, et sous forme de culture de couverture entre deux récoltes. Délaissée au 19e siècle au profit du blé, du maïs, et de l'orge, elle est de plus en plus mise en lumière à cause de ses nombreux bienfaits pour la santé.

Composition du blé noir

Tout comme les lentilles, la composition nutritionnelle des graines de sarrasin est faible en calories, pleine de fibres solubles, de protéines, glucides. On y retrouve également des minéraux, des oligo-éléments, de même que des vitamines qui présentent de nombreux bienfaits pour l'organisme. Bien qu'étant appelé « blé noir », les graines de sarrasin ne contiennent pas de gluten. Par ailleurs, cette plante bénéficie d'un index glycémique de 50, une propriété idéale pour sa consommation sous forme de farine. D'après plusieurs études récentes, elle serait conseillée pour aider au fonctionnement de l'appareil digestif. Effectivement, elle intervient dans ce système, en facilitant le transit des aliments dans l'intestin.

Le sarrasin est-il bon pour la santé ?

Peu importe la façon dont on le consomme, c'est un aliment d'une haute valeur biologique, plein de bienfaits pour la santé. Étant riche en acides aminés essentiels, la consommation du « blé noir » est idéale pour les végétariens et les végétaliens. Cet aliment est particulièrement recommandé à ceux qui suivent un régime sans gluten. Voici une sélection de certains avantages nutritionnels de cette pseudo-céréale :

Le sarrasin : un excellent hypolipémiant et un bon aide minceur

Les protéines que contient cet aliment sont caractérisées par une faible digestibilité, qui s'associe à l'effet antioxydant de la rutine, pour lui procurer une action hypolipémiant. En effet, ces dernières empêchent le cholestérol de se poser sur les parois des artères et diminuent ainsi les risques d'accidents vasculaires. Par ailleurs, la forte teneur en protéines, l'index glycémique bas ainsi que la grande richesse en fibres de cet aliment augmentent son caractère satiétogène. Ainsi, les plats contenant du sarrasin sont des plats qui rassasient vite et durablement. De plus, il permet de limiter les apports en calories du repas et de tous ceux qui suivront.

Le sarrasin : un anticancer

Cet aliment est pourvu d'antioxydants, de la rutine et de la quercétine, qui sont des flavonoïdes ayant un effet anticancer. Par ailleurs, l'action sur la carcinogenèse de ce superaliment, est majoritairement dû aux nombreuses protéines que contiendrait ce dernier. En effet, ces protéines seraient capables de réduire la prolifération des cellules. Ainsi, la présence d'acides aminés en forte teneur, notamment l'arginine et la glycine dans les protéines de cet aliment, pourrait avoir un effet protecteur sur l'incidence de certaines maladies cancérigènes. Un autre aliment est à considérer pour diminuer les risques de cancer : la fraise avec ses flavonoïdes.

Le sarrasin : un prébiotique

Un prébiotique est un aliment qui contient un élément non-digestible, stimulant la croissance et l'action des bonnes bactéries intestinales. D'après certaines études, la consommation de sarrasin pourrait augmenter le taux de bactéries présentes dans le côlon. En effet, ces bactéries libèrent des éléments lors de leur fermentation, entraînant ainsi une action bénéfique sur la santé.

Comment peut-on consommer le sarrasin ?

Le sarrasin, a un goût agréable, et ses graines ont un goût de noisette, ce qui le rend facile à consommer. Il accompagne facilement tous les plats de viandes, de poissons, et même de légumes, en remplacement de la semoule, du riz. C'est un aliment délicieux en risotto, ou lorsqu'il est poêlé avec des légumes. La manière la plus simple de la consommer et de bénéficier de tous ses bienfaits, c'est de l'utiliser pour réaliser des galettes, des crêpes, etc. Vous pouvez aussi l'utiliser en complément de la farine de blé, pour réaliser ses produits de pâtisserie et de boulangerie (petits gâteaux, pains, etc.).

Par ailleurs, si vous l'associez à de la farine de châtaigne, grâce à son goût de noisette, il apporte au mélange une saveur délicieuse et unique. Vous pouvez aussi compléter la base de sarrasin, avec la garniture de votre choix (gruyère, jambon, champignons, etc.). Cet aliment peut aussi être consommé sous forme de flocons, si vous l'associez à de l'avoine. De plus, au Japon, les graines torréfiées de cette plante sont infusées pendant 10 minutes environ, dans une eau frémissante. On obtient ainsi un savoureux thé de sarrasin, permettant de profiter de tous les bienfaits ces graines.

Qui sommes-nous ?
Nous sommes des passionnés de bien-être et de santé et adorons investir du temps à apprendre à déchiffrer les bienfaits des éléments qui nous entourent.
Réalisation : Pep's Multimedia
Ma Santé Bienfaits
Les bienfaits étudiés pour vous