Nous sommes le 01/12/2022

L’ostéopathie peut-elle effectivement soulager des maux de ventre ?

Être heureux dans la vie et avoir la possibilité de faire usage de chaque partie de son corps sous-entend d’être en bonne santé. De toute évidence, l’être humain est réduit à l’impuissance lorsque son organisme est dysfonctionnel ou qu’un membre de son anatomie est sujet à un malaise. Dans de pareils cas, il lui est possible de se défaire du mal en consultant un spécialiste en mesure de l’aider. C’est ainsi que certains ont recours à une méthode thérapeutique comme l’ostéopathie pour venir à bout des maux de ventre.

L’ostéopathie pour le bien-être de tous

L’ostéopathie se définit comme une alternative complémentaire dont le but est de trouver des solutions à divers troubles et douleurs à travers la manipulation des os et des articulations. Cette méthode thérapeutique rassemble des techniques manuelles pour atteindre ses objectifs.

Considérée comme une médecine complémentaire, cette discipline se base sur les interdépendances de la structure du corps et de sa fonction. En clair, pour un ostéopathe, praticien de l’ostéopathie, toutes les parties du corps sont reliées entre elles. Par conséquent, un organe inapte peut affecter d’autres. Par la même analogie, l’ostéopathe peut agir sur un organe défaillant pour communiquer le processus naturel de guérison au corps afin de lui permettre de reprendre son cours normal.

Et même si elle ne se substitue ni s’oppose à la médecine allopathique, de plus en plus de personnes en France sollicitent l’accompagnement d’un ostéopathe à Lyon 6ème pour les maux de ventre. L’ostéopathie peut-elle réellement venir à bout de cette affection ?

Les maux de ventre : une affection récurrente

Même si les maux de ventre sont des affections courantes, il est difficile pour certaines personnes de les reconnaitre. Ceci se comprend, puisqu’ils apparaissent sous diverses formes (brûlure, infection intestinale, crampes abdominales, etc.). Néanmoins, les maux de ventre font très souvent allusion à une douleur qui survient de manière isolée.

Dans d’autres cas, la douleur ressentie peut s’accompagner de la diarrhée, de la fièvre, de la constipation ou des nausées. En général, les maux de ventre sont sans gravité. Toutefois, ces troubles digestifs peuvent, lorsqu’ils sont récurrents, éroder ou ronger le bien-être d’une personne.

De toute évidence, avoir mal n’est jamais une partie de plaisir. Il convient alors de trouver une solution à la fois rapide, mais surtout efficace pour les éloigner de soi. C’est dans ce registre que plusieurs se tournent vers un ostéopathe.

Pourquoi consulter un ostéopathe pour les maux de ventre ?

Comme de nombreuses personnes, vous vous posez également cette question. Sur le sujet, il convient de préciser que l’ostéopathie ne s’intéresse pas exclusivement aux articulations et aux os. Les techniques employées dans cet univers touchent les organes abdominaux tels que le foie, les reins, les intestins, l’œsophage, l’estomac, le diaphragme, le pancréas, le duodénum et le côlon. Ce sont des techniques efficaces contre :

  • Le reflux gastro œsophagien
  • La gastrite
  • Les colites et les spasmes musculaires viscéraux
  • La constipation
  • Le syndrome du côlon irritable

L’ostéopathie intervient alors comme une alternative parfaitement adaptée. Elle traite l’affection en s’attaquant à sa cause. L’ostéopathe utilisera ses mains pour réaliser un diagnostic fonctionnel des organes qui peuvent être à l’origine de l’affection. Une fois que la source est identifiée, place maintenant au soulagement.

Les effets de l’ostéopathie sur les maux de ventre

Le corps est une unité fonctionnelle que l’on ne peut dissocier. En clair, toutes les parties du corps sont reliées entre elles. Cette liaison est établie par l’intermédiaire des tissus organiques qui composent le corps. Ainsi, une perturbation dans le fonctionnement d’une structure du corps peut retentir sur des structures distantes par l’entremise des corrélations tissulaires.

Or, rappelons que les maux de ventre traduisent une perturbation du transit intestinal la plupart du temps. Ainsi, l’ostéopathe, à l’écoute du corps humain, fera des observations pour le soigner dans sa globalité par le truchement des manipulations.

Dans les faits, l’ostéopathe par des thérapies manuelles établit une bonne connexion entre les différents organes du corps en éliminant les tensions et les blocages à l’origine de la perturbation. Dans le cas des maux de ventre, il libère les dysfonctions de l’intestin, de l’œsophage et de l’estomac pour permettre un meilleur transit des aliments.

Quand faut-il consulter un ostéopathe ?

Si la problématique du recours à un ostéopathe est résolue et que le doute sur l’utilité de ce dernier ne plane plus, il est alors normal de se demander le moment propice pour consulter ce praticien. Sur le sujet, il convient de rappeler que l’ostéopathie est une solution non médicamenteuse et non chirurgicale pour soulager la douleur. Par ailleurs, il faut préciser que l’ostéopathie s’inscrit dans la prévention, mais aussi dans le traitement de plusieurs troubles fonctionnels.

Ainsi, vous pouvez prendre rendez-vous avec un ostéopathe pour prévenir une maladie ou pour vous en défaire. De manière générale, un ostéopathe peut être consulté pour des douleurs qui touchent :

  • Aux organes internes (troubles circulatoires des membres inférieurs, affections du système digestif, asthme, etc.)
  • À la région pariétale (tendinite, entorses, névralgie, arthrose, sciatique, etc.)
  • Au domaine crânien (stress, vertiges, migraine, otite moyenne, sinusite, insomnie, rhinite, etc.)

En somme, lorsque vous ressentez ou avez des malaises liés à l’un de ces domaines, il est judicieux de contacter un ostéopathe pour un diagnostic précis. Ce praticien déterminera la cause du mal-être et, par des manipulations, vous soulagera.

Conseils alimentaires pour éviter les maux de ventre

Étant des troubles digestifs, les maux de ventre peuvent bien être évités par toute personne qui fait attention à son alimentation. En effet, certaines bonnes pratiques permettent de rester loin des maux de ventre. L’une d’entre elles est la mastication. En effet, il faut bien mâcher les aliments afin de ne pas charger l’estomac. Ceci rend la tâche bien facile à ce dernier et la digestion bonne.

Par ailleurs, il est conseillé de ne pas boire autour des repas, car les aliments ne sont pas souvent bien digérés. Ils se chahutent et créent des ballonnements et des maux de ventre. Dans le même registre, il est recommandé de manger des fruits en dehors des repas. Les consommer en début de repas n’est pas une mauvaise habitude. Les aliments ne se digérant pas tous à la même vitesse, il convient de ne pas manger trop d’ingrédients différents.

Certains aliments sont à privilégier pour rester loin des maux de ventre. Pour éviter les ballonnements, les flatulences, l’inconfort digestif et les remontées acides, le fenouil est un allié de taille. La chlorophylle contenue dans les légumes verts (épinards, brocolis, haricots verts, etc.) améliore considérablement le système digestif. Le gingembre est une épice efficace contre les vomissements, les troubles digestifs et les nausées. Les douleurs au ventre peuvent être aussi soulagées par les pectines présentes dans la pomme.

Qui sommes-nous ?
Nous sommes des passionnés de bien-être et de santé et adorons investir du temps à apprendre à déchiffrer les bienfaits des éléments qui nous entourent.
Réalisation : Pep's Multimedia
MaSantéBienfaits
Les bienfaits étudiés pour vous