Nous sommes le 21/07/2024

Comment faire pousser un olivier pour récolter des olives maison ?

Cultiver un olivier présente de nombreux avantages. Outre l'aspect esthétique, cette démarche permet d'avoir une source directe et naturelle d'olives maison. Nous aborderons la sélection du plant, sa plantation adéquate, les soins nécessaires pour son développement optimal ainsi que la récolte et conservation des olives.

Le choix de l'olivier

L'olivier est une espèce d’arbre de la famille des Oleaceae, originaire du bassin méditerranéen. Plusieurs variétés peuvent être choisies en fonction de vos besoins et du climat local.

Pour cultiver un olivier, la première étape consiste à sélectionner judicieusement l'espèce adéquate. Par exemple :

- L'Olea europaea 'Arbequina', riche en petites olives noires huileuses.

- L'Olea europaea 'Picholine', appréciée pour ses fruits verts employés dans la préparation d’olives vertes dénoyautées ou farcies.

Il est également important de noter que certaines variétés résistent mieux au froid que d'autres. Ainsi l'Olea Europaea ‘Frantoio’, également connue sous le nom d'olive italienne, supporte des températures allant jusqu’à -12°C alors qu'un jeune plant standard ne tolère pas moins de 10°C.

Enfin, il faut prendre en compte son environnement (sol et climat). Tous les oliviers aiment le soleil direct et craignent l'excès d'eau mais certains s'intègreront mieux aux contraintes spécifiques de votre jardin pour une production fruitière ou simplement décorative.

La plantation

Après l'acquisition de votre olivier, l'étape de plantation est cruciale pour assurer son épanouissement et sa productivité. Selon National Geographic (2018), plusieurs éléments doivent être considérés lors de cette phase.

  • Le climat : L'olivier affectionne les régions où les hivers sont doux et les étés chauds.
  • L'emplacement : Un site bien drainé bénéficiant d'une bonne exposition solaire s'avère idéal pour votre arbre.
  • La dimension du trou: Il convient de creuser un espace deux fois plus vaste que le conteneur dans lequel se trouve l’oliver, afin d’accueillir généreusement ses racines
  • L'eau: Bien qu'il supporte la sécheresse, il a besoin d'un arrosage fréquent après la plantation jusqu'à ce qu'il soit correctement enraciné

Il importe aussi de prendre en compte une recommandation concernant son soin après la plantation. La première année sera décisive car elle permettra à l’arbre d’établir son système radiculaire adéquatement tout en évitant toute production hâtive au profit du développement des branches principales. Au fil du temps, observez sa croissance et ajustez vos soins selon ses besoins spécifiques.

Les soins nécessaires

Une fois que vous avez choisi votre olivier et effectué la plantation, l'étape suivante est de lui apporter les soins adéquats pour une croissance saine et une récolte d'olives généreuse.

L'olivier a besoin d'une lumière solaire directe pour sa survie. Il est donc crucial de choisir un emplacement bien ensoleillé pour sa plantation. Concernant l'eau, rappelons que cet arbre résiste bien à la sécheresse et préfère un arrosage modéré ; un excès d'eau pourrait provoquer le jaunissement des feuilles.

En ce qui concerne la nutrition du sol, il est essentiel au développement optimal de vos arbres : un apport régulier en nutriments tels que l'azote favorise leur croissance tandis qu'un manque peut entraîner des carences nuisibles.

Il faut aussi veiller à protéger les arbres contre divers parasites comme les cochenilles ou certaines maladies fongiques susceptibles de nuire gravement à leur santé.

N’oubliez pas non plus les tailles annuelles indispensables après chaque récolte afin 1)de donner forme aux branches selon votre goût (et faciliter ainsi par exemple le ramassage ultérieur) mais surtout 2)pour renforcer son système immunitaire tout améliorant sa productivité générale .

La combinaison de ces actions permettra sans aucun doute possible - si elles sont réalisées correctement- obtenir dans quelques années ,des fruits pulpeuses dont on extraira ensuite cette huile tant convoitée .

La taille de l'arbre

Avez-vous déjà pensé à l'importance de la taille pour la santé et le rendement d'un olivier ?

Pour assurer une production optimale d'olives, un soin particulier doit être accordé à la coupe de notre arbre. Cette dernière favorise un bon équilibre entre les branches qui donnent les fruits et celles qui renforcent sa robustesse.

De manière générale, une taille légère annuelle est préférable à une coupe drastique tous les 4 ou 5 ans. Le moment idéal pour cette opération se situe en fin d'hiver avant le début du cycle végétatif.

Rappelez-vous : lors des tailles, il est impératif de respecter l'équilibre naturel du houppier !

La gestion des parasites

La gestion des parasites est une étape cruciale dans la culture de l'olivier pour assurer une récolte d'olives satisfaisante. La cochenille, un ravageur redoutable, menace particulièrement cet arbre méditerranéen.

Les taches blanches ou jaunes sur les feuilles, résultat du pompage des sucs par ces insectes nuisibles, sont des signes notables. Une observation régulière de l'état sanitaire de votre olivier s'impose pour prévenir leur apparition, notamment au changement saisonnier où ils se multiplient activement.

En cas d'invasion confirmée, plusieurs solutions existent : un traitement biologique à base de savon noir dilué dans l'eau peut être efficace si appliqué dès les premiers symptômes.

Si cela ne repousse pas ces intrus indésirables, nous recommandons alors un traitement chimique spécifique contre ce parasite disponible en jardinerie spécialisée.

D'autre part,l’otiorhynque grignote le bord des feuilles créant un aspect irrégulier tandis que sa larve se nourrit directement aux racines provoquant flétrissement et dépérissement complet.Cette situation demande généralement une intervention professionnelle rapide afin d'éviter la mort prématurée ou même la contagion vers d'autres arbres proches.

Il est important de noter qu’une plantation correcte respectant les exigences écologiques propres à chaque espèce permet souvent d'éloigner naturellement la majorité des ennemis potentiels tout en garantissant une croissance optimale.

La récolte des olives

La récolte des olives constitue l'apogée du processus de culture. D'après Science Daily en 2019, l'excellence des olives peut être optimisée par une méthode biologique.

Pour garantir cette amélioration, plusieurs phases techniques sont à observer :

  • Choisir le moment idéal pour la collecte qui se situe généralement entre octobre et décembre.
  • Favoriser une cueillette à la main afin d'éviter les blessures infligées aux fruits par un processus automatisé.
  • Préserver les conditions parfaites lors de l'entreposage post-récolte - température régulée et ventilation appropriée - pour éviter toute fermentation ou détérioration anticipée
  • Un traitement rapide après récolte (moins de deux jours) est primordial car plus le temps passe avant pressurage, plus il y a oxydation ce qui aura un effet défavorable sur leur qualité finale.

Pensez aussi à insérer fréquemment dans votre agenda agricole des périodes dédiées au suivi sanitaire afin d'assurer une constance qualitative.

La conservation maison

Après la récolte des olives, le processus de conservation est vital pour maintenir leur saveur et leurs propriétés nutritives. Un nettoyage soigneux s'impose pour éliminer toutes saletés ou impuretés.

Elles doivent ensuite être déposées dans un bocal en verre stérilisé. Ceci peut être réalisé avec un autoclave domestique ou par ébullition du bocal pendant 10 minutes à feu doux. La mise en conserve est plus aisée si les olives sont parfaitement immergées dans une solution salée - une quantité d'environ 100 grammes de sel par litre d'eau pure convient.

Pour garantir la qualité supérieure des olives conservées maison, il faut prendre en compte certains facteurs environnementaux : température ambiante constante (entre 14 et 18°C), aucune lumière directe sur le produit stocké et une humidité contrôlée entre 60% et 70%.

Un point crucial concerne le temps d'attente avant consommation : après avoir suivi ces directives précises pour préserver vos fruits naturellement sans aucun ajout chimique, il sera nécessaire d'attendre au moins trois mois avant de les savourer. Ce laps de temps permet aux arômes typiques de se développer pleinement, offrant une expérience gustative unique caractéristique des olives vertes bien mûres sous le soleil méditerranéen.

Qui sommes-nous ?
Nous sommes des passionnés de bien-être et de santé et adorons investir du temps à apprendre à déchiffrer les bienfaits des éléments qui nous entourent.
Réalisation : Pep's Multimedia
MaSantéBienfaits
Les bienfaits étudiés pour vous